A propos

Ohhappyday

Il y a neuf ans déjà, je gravais des bribes de « Roman » sur les murs, imaginant vivre dans le plus beau des âges. Rimbaud n’avait pas tort, je n’étais pas sérieuse et suis à mille lieues encore de l’être aujourd’hui. Mais l’air de cet été fantasmé a amorcé un doux engrenage qui grandit en moi, éclairé par les bougies qui s’accumulent avec le temps qui file, léger, sous les tilleuls verts de la promenade.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s