Rat des villes & rat des champs

A10

J’habite à Bruxelles depuis maintenant un peu plus de trois ans. La ville, la capitale, avec son lot de trafic, de complexité, de rythmes déstructurés et de possibles, aussi. Ayant grandi à une poignée de kilomètres de là avec la vue des champs depuis la fenêtre de ma chambre sous les toits, j’ai toujours aimé les villes sans jamais y avoir ressenti de véritable sentiment d’appartenance pourtant. Aujourd’hui, je rigole parfois de la toute petite ville qui m’a adoptée pour cinq mois pendant mes études, une petite bourgade au fin fond de la campagne aride espagnole, dans un coin de l’estrémadure, là où les habitants n’ont ni l’élégance, ni l’ouverture, ni la finesse des gens de la capitale. Mais je sais au fond de moi que ça n’était pas un hasard, que j’aimais me rendre à l’université plantée là au milieu des moutons, entourée d’herbe brûlée par le soleil, à perte de vue. Alors, oui, Bruxelles, je l’aime bien. J’aime son humanité et ses cafés cocons, j’aime quand elle bouge, j’aime quand elle se dévoile, j’aime les lieux que j’y ai adopté mais, s’il y a une chose que j’affectionne aussi beaucoup chez elle, ce sont ses dizaines de petits poumons verts, ses parcs, ses étangs et ses petits chemins.

Et quand ça ne suffit plus, on descend aux portes de la ville, à quelques pas de chez nous, pour se retrouver en pleine nature. Faisant confiance au soleil qui perçait timidement la mer de nuage dans le ciel ce matin, on a enfilé nos chaussures et on a rejoint le parc du Rouge Cloître, puis les sentiers de la Forêt de Soignes. Et c’était bien.

A5 A7 A8 A4 A11

Et vous, dites-moi, quel est votre rapport à la ville, à la province, à la campagne ?

Advertisements

19 comments

  1. Je suis rat des villes se rêvant rat des forêts. Mais plus que tout je suis un rat nomade, projetant d’arpenter le monde, partout chez soi et nulle part à la fois =) Chaque lieu son lot de possibles. Sur notre passage, à nous d’y plonger pour y pêcher notre chance.

  2. Décidemment je lis beaucoup d’articles sur la forêt en ce moment!
    J’avoue me sentir encore citadine, mais j’adore habiter en dehors de Lille-même et vivre dans une bourgade où les arbres sont omniprésents dans les rues. Si je n’avais pas les transports en commun pour me rendre à la ville, je pense cependant que je n’apprécierais pas autant le lieu où je vis. C’est cet équilibre entre ville et campagne qui me convient.
    Cela dit, je viens d’un lieu où la forêt est juste LE trait caractéristique des paysages de mon enfance… et j’ai grandis entourée de champs et de plaines, alors je pense qu’au fond, je reviendrai un jour à cela, mais très très taaard…
    Tes photos sont pleines de douceur.
    Bises

    1. C’est drôle ce que tu dis, moi j’ai des forêts à portée de main mais je rêve de plaines immenses et de champs à perte de vue. Ces paysages, plus que d’autres, me font me sentir bien.
      Je comprends ta satisfaction d’avoir trouvé cet équilibre, dans l’entre-deux. C’est fondamental de se sentir appartenir vraiment à l’endroit où l’on vit.
      Belle soirée :)

  3. Tes photos sont d’une incroyable perfection, je viens de découvrir ton blog grâce à hellocoton, j’aime absolument tout, très belle découverte, je ne manquerais pas de revenir par ici !

  4. J’habite aussi Bruxelles et j’y ai toujours vécu. J’adore cette ville même si parfois, je m’y sens un peu étouffée. Comme si le besoin de passer quelques jours à la campagne me permettait d’apprécier d’autant plus mon retour dans la capitale. Tu habites quelle commune ?

    1. Dans le haut de Watermael-Boitsfort, à la frontière d’Ixelles. Et je crois bien que je ne pourrais pas vivre (beaucoup) plus au nord de Bruxelles. Et toi, dans quelle commune habites-tu ?

      1. Pour le moment, j’habite Jette. Je n’aime pas tellement cette commune mais je m’y adapte petit à petit. J’ai habité à Etterbeek, à Schaerbeek, à Woluwe-st-Pierre… mais une commune un peu plus ‘verte’ me ferait surement du bien ;-) on verre ou la vie me mènera. Peut-être tout simplement à la campagne.

      2. Jette fait typiquement partie des communes que je ne connais absolument pas et dont j’ai une image un peu grise et morne (à tort sans doute, il n’est question que de mon imaginaire). On a toute la vie pour aller voir ailleurs, le tout c’est d’oser changer si l’on en ressent le besoin.

  5. Je vivais jusqu’à mes 18 ans dans une petite ville française où le centre se composait d’une dizaine de magasins dont trois étaient réellement intéressant. J’ai fini par haïr cette petite ville vers mes 14 ans. Impossible de bouger, peu d’animations, un ou deux bus par jour pour rejoindre une ville digne de ce nom et quand on est à l’adolescence difficile de vivre dans cet univers plus peuplé de vaches que d’habitants.

    Aujourd’hui, depuis 5 ans à Bruxelles, je mesure la quiétude de ma ville natale et j’ai vu aussi son développement. Là où nous partions à l’aventure sur une ancienne ligne de chemin de fer désaffecté, il y a aujourd’hui une rocade (4 voies de béton). Finalement, plus on grandit, plus on réalise le bonheur du passé qu’on a pu maudire au moment même.

    Heureusement, comme tu le dis Bruxelles est plein de petits poumons verts, j’adore cette image. Si j’ai choisi un appartement à Woluwe entre le parc Malou et le parc des sources qui relie celui de Woluwe ce n’est surement pas un hasard. Je m’y sens bien et aujourd’hui alors que je cherche un nouvel appartement, j’ai peur de changer…

    1. Ah oui, je me souviens que tu m’avais dit l’année dernière (outch, un an déjà !) avoir choisi ton quartier en fonction des parcs à proximité. Par ailleurs, je suis tout à fait d’accord avec toi, je pense qu’il faut avoir connu à la fois l’ennui de la campagne et la fébrilité de la ville pour savoir vraiment ce qui nous fait le plus grand bien.
      Bonne recherche d’appart alors !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s