Les matins a la carbonara

baiehalong1

Cher vous,

Ce matin, j’ai dans la bouche le goût de tous les possibles. Ce matin, j’ai le doux sentiment que ma vie m’appartient à nouveau. Oh, connaissez-vous cette sensation ? Certes, plus elle nous appartient, plus nous marchons sur la pointe des pieds pour la mener à bon port. Mais mes rames sont solides.

Ce matin, je mets de la musique – aimez-vous ? -, ce midi je casse des oeufs dans les pâtes a la carbonara pour régaler ceux que j’aime et ce soir je fais une bataille d’oreillers. Si vous n’étiez pas si loin, vous joindriez-vous à moi pour rire devant les feuilles qui tombent et vous moquer du temps qui passe ?

Où en est votre ouvrage, mon cher ? Cela prend-il forme ?

Je vous embrasse,

C.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s