Happysunday2

Il y a quelques jours, je me lançais pleine d’optimisme jusqu’à ras-bord dans mon premier 30 days challenge, à savoir  me mettre sérieusement au yoga. J’ai beau ne pas être une grande sportive dans les faits, j’admets pourtant adorer me dépenser et sentir mon corps travailler. J’aime la sensation du visage brûlant après la course, la fébrilité de mes jambes lorsque je m’étire consciencieusement et, surtout, l’impression de légèreté qui me surprend une fois le rythme régulier du souffle rétabli et les muscles apaisés ; sentir mes épaules qui se dénouent et l’air qui semble me passer au travers.

Malgré tous ces bons sentiments, j’ai jusqu’à présent fait preuve d’une volonté en mousse dès qu’il s’agissait de tenir mes engagements sportifs dans la durée. Morceaux choisis :

Résolution : « Je me mets à courir ! »
Elément motivationnel : J’achète des baskets confortables.
Résultat 1 : Je vais courir trois fois en une semaine.
Elément perturbateur : Il pleut et il fait froid (comme beaucoup trop de jours par an à Bruxelles).
Résultat 2 : Je mets mes baskets à l’intérieur pour faire mon ménage.

Résolution : « Je vais nager ! »
Elément motivationnel : J’investis dans une carte 10 entrées.

Résultat 1 : Je vais nager deux fois en quatre jours.
Elément perturbateur : Il pleut, il fait froid (la perspective de passer d’un environnement humide à l’autre ne m’enchante pas plus que ça) ET les couloirs de la piscine sont bondés entre 8h30et 19h30.
Résultat 2 : Mon bonnet de bain a rejoint le sac à déguisements spécial « mauvais goût ».
Alors, cette fois, il me fallait mettre toutes les chances de mon côté pour m’assurer de ne pas flancher.
Pour avoir déjà pratiqué un petit peu auparavant, j’étais certaine d’aimer le yoga. J’aime tout particulièrement les valeurs que cette pratique véhicule, l’idée de symbiose entre l’esprit et le corps et la perspective de travailler sur mon propre équilibre. De plus, je ressentais un besoin réel de pratiquer une activité de manière régulière et les cours collectifs privés impliquent un engagement sur le moyen terme, contrairement au simple fait de se rendre dans une salle de fitness où personne ne saura si tu es venu ou non. Enfin, le seul combo legging, t-shirt lose et pieds nus me donne l’impression d’être aussi souple et légère qu’un moineau trapéziste. Va savoir pourquoi, mais c’est toujours ça de pris !
Aujourd’hui, je suis inscrite à deux cours de yoga. Un le mercredi à côté de chez moi où je me rends juste après le boulot et un le dimanche matin dans un coin animé de Bruxelles, pile à côté d’un marché – un bon deal deux-en-un pour l’espèce de bobo que je suis ! Les deux lieux sont aussi lumineux qu’agréables et les types de yoga pratiqués très différents : tandis que l’un relève davantage d’une gym douce, le second (Kundalinî yoga) est basé sur la respiration et la libération des énergies en recourant à la mise en tension de tous les muscles du corps (mes pauvres abdos en grimacent encore) et à la récitation de mantras. Et les premiers résultats sont déjà là : je sors de chaque cours apaisée avec un smile gigantesque et une pêche folle.
Quant à ma résolution de pratiquer seule chez moi les autres jours de la semaine, je déclare aujourd’hui que l’intention était louable mais bien trop ambitieuse. Il ne suffit pas de gesticuler quinze minutes par jour sur un tapis pour affirmer que l’on applique les préceptes du yoga au quotidien. C’est déjà bien, certes, mais ça n’est pas assez. En réalité et dans l’idéal, il s’agit davantage d’agir avec conscience sur sa posture et sa respiration tout au long de la journée afin de retrouver peu à peu la maîtrise de ses émotions, de ses comportements et de ses relations avec soi-même et les autres. D’ici la fin du challenge, je tenterai d’établir une petite routine réaliste en espérant pouvoir venir, cette fois, témoigner d’une vraie réussite.

J’ai une soif folle d’apprendre à me connaître toujours un peu plus et, pour le coup, cher Yoga, je pense qu’on risque de faire un bout de chemin ensemble, toi et moi !
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s